Coup de chaleur enfant nouveau-né – deshydratation chez le nouveau né et l’enfant

Coup de chaleur enfant nouveau-né

 

Coup de chaleur enfant nouveau-né :

 

Au vue des chaleurs passées, il me semblait de faire un petit rappel important voir même primordiable concernant les deshrydatation ches l’enfant et nourisson. En effet par de simple gestes de prevention le pire peut être evité.

Ce qui va suivre résulte en règles général du bon sens tout simplement.

Coup de chaleur enfant nouveau- né

Voici quelques signes qui devrait vous aidez pour vous alerter sur un risques eventuel de coup de chaud ou desyhdratation.

En premier lieu, la température, le climat qui règne. En effet parler de coup de chaud en plein hiver par -10° parait peut probable. Par contre en plein mois de Juillet par 30°, là nous sommes en plein dans le sujet.

Ensuite, la il va s’agir du comportement de votre enfant. Au debut il sera agité, dormira mal, pleurera facilement. Par la suite il sera moins vive, élévation de la température corporel. Voir même plus de transpiration. Et oui vu qu’il sera déshydrater, il n’aura plus d’eau pour transpirer…Elevation du rythme cardiaque. Vomissements…

 

Coup de chaleur enfant nouveau-né

Que faire ? 

Afin d’éviter la déshydratation et le coup de chaleur tout va être dans la prévention. Je m’explique.

Déjà en cas de forte température on pense a donner à boire à bébé. En effet les nourrissons sont comme les personnes âgées ils n’ont pas cette notion de manque ou sensation de soif. De plus ils ne peuvent pas s’exprimer ce qui complique la communication…Donc toutes les heures on les FAITS BOIRE de L’eau !!!! 

Ensuite , on évitera les ballades en plein soleil par 30° degrés… 

On ne le laisse pas dans la voiture. 

Si on dois être au bord de l’eau on pense bien à lui mettre de la crème solaire indice 50…

Pensez également à lui faire porter un chapeau ou casquette.

 

Que faire en cas de doute ? 

Du fait que vous connaissez les réactions de votre enfant vous devriez vite vous rendre compte d’un problème. Donc en cas de doute contactez le SAMU en composant le 15. 

 

Conclusions :

Comme vous avez pu le voir la déshydratation chez l’enfant et le nourrisson n’est pas une fatalité. Mais avec des règles de bon sens il peut être évité .

Tout ceci n’est dit qu’a titre d’information, car bien sur il y a d’autres signes.

 

Vincent 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *